Laçage des patins

Le laçage est le secret d'un confort, d’un contrôle et d’une stabilité absolus du pied. Les chaussures doivent être lacées graduellement, de manière moins serrée à la pointe, pour assurer une meilleure circulation du sang, plus fortement au cou-de-pied, et de nouveau de manière plus souple au niveau des crochets. Un laçage serré sur le cou-de-pied garantit le blocage du talon alors qu’une plus grande souplesse dans la partie supérieure de la chaussure la rend plus agréable à porter. Lors du laçage les lacets doivent être tirés horizontalement en passant par dessus les crochets (voir figure 1). 

Pour faciliter le laçage, il est conseillé de tirer latéralement le lacet passant sous la vis, alors que pour délacer le patin, c' est celui passant au dessus qui doit être tiré (voir figure 2).Si vous avez du mal à serrer les lacets, utilisez le "tire-lacets" prévu à cet effet (figure 3 & 4). 

Patinez pendant de brèves périodes et arrêtez-vous plusieurs fois pour lacer et délacer vos patins jusqu' à ce qu'ils soient adaptés à vos pieds.